#34 Première couche de terre sur les murs

Jour 226.

Maintenant que les fenêtres sont installées, nous pouvons attaquer la partie terre sur les murs !

De la terre ?

Oui. La paille ne reste pas nue, elle est recouverte de terre. Plus précisément, d’argile. L’argile est mélangée à de l’eau, puis projetée contre la paille. La première couche de fond fait 20mm. Une deuxième couche de 5-6mm d’une argile plus fine vient par-dessus. Enfin, une troisième couche de finition de 1mm, qui apporte la teinte souhaitée, vient par-dessus.

L’argile, au-delà d’être un matériau naturel, apporte de nombreux atouts :

  • matériau naturel, donc sans colle, sans COV, écologique… ;
  • tout comme la paille, c’est un matériau perspirant, donc qui laisse passer l’humidité ;
  • masse thermique naturelle, la chaleur est « stockée » dans les murs la journée, et restituée la nuit (des murs chauds !) ;
  • les rendus sont magnifiques, avec du mouvement et des couleurs/pigments naturelles.

La première couche met 3 semaines à sécher. La deuxième et troisième couches nécessitent seulement 2 à 3 jours de séchage.

L’argile arrive dans des sacs :

Préparation

Il faut ensuite protéger les fenêtres, ainsi que donner une « couche d’accroche » sur les surfaces en bois ou en béton (de la sciure compressée de bois et des roseaux suffisent). Il faut également préparer des fausses embrassures de fenêtres :

Enfin, il faut aussi lisser les cloisons (en gypse naturel). Les cloisons ne vont pas recevoir la première couche de fond, seulement la deuxième et troisième couches :

Lissage de mur avec une girafe.

« Fenêtre de vérité »

Nous n’avons pas oublié la « fenêtre de vérité ». C’est un terme couramment utilisé parmis les propriétaires de maison en paille. C’est une partie non-recouverte de terre, qui laisse un accès visuel libre à la paille. C’est simplement un cadre, avec un vitrage devant :

La vérité : cette maison est en paille !

Y a plus qu’à

Et maintenant, il faut préparer l’argile et la projeter :

Plusieurs photos en vrac des différents murs :

Trois jours de préparation ont été nécessaires, puis deux jours de projection. Une seule journée aurait été suffisante, mais le tableau électrique de chantier est tombé totalement en rade, ainsi que la machine qui mélange et envoie la terre sous pression… Heureusement que les systèmes D et surtout les voisins hyper sympa existent 😁 !


2 réflexions sur “#34 Première couche de terre sur les murs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s