#19 Livraison de la paille et isolation du toit

Jour 76.

De nombreux petits détails sont venus nous rendre visite depuis le dernier carnet de bord. Grosso modo, la maçonnerie sur la maison est terminée ; il reste quelques finitions ; les places de parc visiteurs sont terminées ; les plots pour installer le couvert à voiture sont en cours ; le chantier a été nettoyé ; la terre remise autour de la maison ; les cuves sont enterrées etc.. Rien de très impressionnant ou de stimulant, d’où notre silence.

Mais aujourd’hui, quelque chose de bien plus excitant s’est produit : la livraison de la paille ! Le même jour, nous avons aussi reçu l’isolation en bois pour le toit.

Une courte vidéo qui résume la journée :

Première étape : décharger la paille du camion. Un timelapse de la journée en 50 sec.

Pourquoi construire en paille ?

Nous avons écrit un article détaillant les bénéfices et les nombreux avantages de la construction en paille. Nous vous conseillons de le relire. Un court résumé serait :

  • la paille est un matériau hautement écologique pour les raisons suivantes ;
  • la production peut être très écologique (permaculture, culture biologique etc.) ;
  • la production valorise les cultures de céréales ;
  • le transport est quasi-inexistant car c’est un produit local ;
  • la transformation est très économe en énergie, seule une botteleuse est nécessaire, et le processus peut être réalisé en usine pour des bonnes conditions de travail ;
  • l’installation est très économe en énergie (des visseuses, une petite grue, et c’est parti) ;
  • l’utilisation (quand la maison est utilisée) offre une très grande isolation, une belle acoustique, une hygrométrie optimale, aucune émission en tout genre, et absorbe encore du dioxyde de carbone pendant plusieurs années (donc son bilan carbone est négatif) ;
  • la destruction est un simple retour à la terre, ou peut servir comme engrais, comme paillage, il y a plusieurs usages très écologiques et simples.

En conclusion : la production, la transformation, l’installation, l’utilisation et la destruction n’émettent aucun déchet ! Le bilan carbone de la paille dans le bâtiment est négatif.

La paille est installée par un charpentier-menuisier.

Ça ressemble à quoi ?

Merci de demander. Voici quelques photos :

La paille est arrivée de… Lituanie. Alors oui, il y a du transport et ça n’est pas local pour le coup. Mais pourquoi ce choix alors ? Parce que nous avons été séduits par la démarche d’EcoCocon. C’est une entreprise lituannienne qui a réussi à valoriser la paille et à la produire de façon industrielle, tout en respectant toutes les réglementations et obligations vis à vis de la paille dans le bâtiment (résistance au feu, au séisme, à l’humidité etc.). L’entreprise propose des modules, un peu comme des Legos, qu’il suffit d’empiler pour construire tout type de bâtiment. PranaHouse est un bureau d’étude Suisse de construction durable qui utilise le produit d’EcoCocon. L’objectif est de pouvoir ouvrir une usine EcoCocon en Suisse, mais pour ça il faut avoir un certain volume vendu par année. En travaillant avec PranaHouse et EcoCocon, nous participons à augmenter ce volume de paille vendu par année, et ainsi à favoriser l’ouverture d’une usine directement en Suisse, et par conséquent, à rendre le produit plus accessible et encore plus écologique. Mais soyons tous rassurés, PranaHouse a réalisé une étude avec des chercheurs de l’EPFL et ont réussi à calculer que la quantité de dioxyde de carbone émis lors du transport de la paille est très largement absorbée par la paille lors de sa croissance ou une fois installée. Après tout, ça n’est qu’un trajet en camion. Voilà pour ceux qui auraient envie de pinailler 🙃.

La paille est hautement compressée, autour de 90kg/m². C’est évidemment une paille bio.

Comme nous le voyons sur la photo, les modules sont prêt à l’emploi dans le camion. La première étape est de décharger le camion. La deuxième est de protéger la paille de la pluie car un orage énorme était annoncé ce jour là, avec plusieurs jours de pluie.

Avec un petit panorama, ça donne ceci :

Panorama depuis l’intérieur du chantier.

Isoler son toit avec de la paille

Idéalement, nous aurions aimé mettre de la paille dans le toit, mais elle est bien trop lourde. Nous avons plutôt choisi du PavaTherm-Plus de chez Pavatex d’une épaisseur de 20cm.

C’est un matériau à base de laine de bois, plutôt léger, et qui offre une très bonne isolation thermique. Produit en Suisse avec du bois local, c’est top. Une bonne alternative pour le toit. La laine de bois est complétée par 6cm de fibre de bois.

Prochaine étape

Lundi il devrait faire beau pour plusieurs jours. La pluie ne gêne pas vraiment pour installer la paille mais c’est toujours plus agréable avec du soleil. Il faut compter entre 2 à 3 jours par étage. Dans notre cas, avec nos trois demi-niveaux, il faut compter 5 jours pour toute la maison. L’installation du toit est prévu pour la semaine suivante. Au total, nous devrions avoir toute la maison hors-eau en 2 semaines 🤞.


2 réflexions sur “#19 Livraison de la paille et isolation du toit

  1. Bonjour à tous, bravo pour ce bel article, bravo pour ce choix de construction, nous avons nous aussi construit avec ecococon, prana house, sur MIEUSSY en hauteSavoie, et nous sommes ravis et extrêmement fier de notre maison paille!!! Vive ce système écologique et bénéfique à tous points de vue!! Famille heureuse dans une maison saine pour nous et notre planète!!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s