#3 Trop-plein des cuves et mares

Nous avons 2 cuves pour stocker notre eau de pluie. En savoir plus en lisant nos articles sur notre autonomie en eau et la potabilisation de l’eau. Quand les cuves sont pleines, l’eau sort par un trop-plein. Mais que faire de cette eau ? Nous n’allons pas la jeter dans le jardin. Et si elle remplissait la grande mare ?

Et nous voilà partis pour creuser une petite tranchée sur la longueur du terrain qui relie les cuves à la grande mare en bas du terrain :

Il faut tasser le fond de notre petit ruisseau. Pour ça, rien de mieux que de jouer à la queue leu leu avec les enfants ! Ensuite nous faisons quelques tests avec un arrosoir pour s’assurer que la pente est bonne, et c’est validé.

Nous réaliserons après coup qu’il aurait été plus malin de faire serpenter le ruisseau un peu plus. La pente reste faible, donc l’eau ne prend pas de vitesse, mais ça permettrait à certains insectes de pouvoir s’y installer plus facilement. Observons et corrigeons plus tard au besoin !

Cet article est anti-daté pour la cohérence du récit. Nous confirmons que le ruisseau fonctionne très bien, et que la mare se remplit efficacement entre autre grâce à ça ! Voici une petite vidéo du 13 mai, lorsque les cuves étaient pleines et que le trop-plein coulait à flot.

Dans la foulée, nous avons aussi installé notre composte, un peu à l’ombre, un peu au vent, un peu au soleil, pas trop loin de la cuisine.

Rien d’incroyable. Un simple grillage enroulé sur lui-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s